Enseignement secondaire en France

srednee-obrazovanie-vo-francii.jpg
Partager


Enseignement secondaire en FranceL’enseignement secondaire en France est obligatoire et gratuit. La plupart des enfants déjà âgés de 2 à 3 ans fréquentent les écoles dites maternelles (écoles maternelles).

Dans ces écoles, des enseignants et des psychologues préparent les enfants à de futures études dans des établissements d’enseignement secondaire depuis 3-4 ans, qui sont acceptés à partir de 6 ans.

Le système scolaire en France est très différent de notre programme d’enseignement secondaire.

Il est divisé en trois périodes d’études: école primaire (5 ans d’études), collège (4 ans) et lycée (2-3 ans), les deux premiers blocs étant obligatoires. Le lycée est le dernier maillon du système d’enseignement secondaire et en même temps une étape de transition vers l’enseignement supérieur. Les lycées français présentent plusieurs différences principales par rapport aux écoles de l’espace post-soviétique.



D’une part, à ce stade, la spécialisation commence, et d’autre part, tous les étudiants des lycées ne reçoivent pas un certificat de l’enseignement secondaire (BAC), mais seulement en moyenne 80%. Dans le même temps, les enfants d’étrangers qui ne résident pas en France de manière permanente sont admis de manière générale non seulement dans les lycées privés, mais aussi dans les lycées publics.

Pour entrer dans un lycée en France, il faut rédiger une soi-disant lettre de motivation à sa direction. Si les arguments qui y sont exposés sont jugés convaincants, l’enfant sera alors appelé à l’école pour un entretien, un test de langue et des examens dans les principales matières du programme scolaire.

L'enseignement primaire en France

Dans les écoles publiques, les frais de scolarité sont gratuits, mais bien sûr, vous devrez payer la chambre et la pension. Le moyen le moins cher est de placer un enfant dans un internat, alors les coûts annuels seront d’environ 1 mille euros, tandis que les frais de scolarité dans une école privée coûteront un ordre de grandeur supérieur à 15,2 mille euros.

Il est à noter qu’en France il existe deux types de lycées: l’enseignement général et l’enseignement professionnel. Dans les établissements d’enseignement général, qui ouvrent la voie à Universités françaises, la durée des études est de trois ans.

Conformément à la spécialisation choisie, après l’obtention de leur diplôme, les étudiants du lycée passent les examens finaux. Le diplôme d’études secondaires (BAC) se décline en trois variétés: Littérature (L), Science (S) ou Économie (ES).

Étudier dans les lycées professionnels implique une spécialisation encore plus étroite dans les domaines suivants: sciences naturelles et technologie dans le secteur des services (STT), sciences naturelles et technologie industrielle (STI), sciences naturelles et technologie de laboratoire (STL), ainsi que médical et social sciences (SMS).

Le processus éducatif dans les écoles françaises

Les collèges, c’est-à-dire les établissements d’enseignement professionnel secondaire en tant que tels, n’existent pas en France. Le collège est ici appelé la deuxième étape de l’école secondaire. Pour une personne qui ne se fixe pas pour objectif d’obtenir l’enseignement supérieur, l’option idéale serait d’étudier à l’école professionnelle, analogue de nos écoles professionnelles.



Pendant 2-3 ans d’études au lycée, vous pouvez obtenir une spécialité de travail demandée, avec une garantie d’emploi ultérieur. Après avoir réussi l’examen final, les étudiants vont généralement travailler dans des entreprises industrielles ou dans le secteur des services.

Il existe un autre moyen: après avoir obtenu votre diplôme universitaire, entrez dans l’un des centres de formation professionnelle et recevez un certificat qui vous permet de travailler dans votre spécialité. Il n’y a pas de division claire entre l’enseignement secondaire spécialisé et l’enseignement supérieur en France: le premier sert d’étape au second.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Noter*

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *