Le vert était la couleur à la mode au 19ème siècle –

alexandre_vassiliev_127818179_422121652501719_1095384991279306292_n.jpg
[ad_1]

Le vert était la couleur à la mode au 19ème siècle. Mais la teinture des textiles dans des tons émeraude ou végétal était réalisée à l’aide d’arsenic et de sulfate de cuivre. Il a non seulement empoisonné les teinturiers eux-mêmes, mais aussi les couturières qui cousaient des robes à partir de ce tissu, les bouquetières qui créaient des fleurs artificielles avec des feuilles vertes sur leurs chapeaux, mais aussi les fashionistas elles-mêmes, qui ont choisi ces teintes pour leur garde-robe. Sur la photo, il y a plusieurs exemples révélateurs. Dans ma Fondation il y a beaucoup d’antiquités de cette nuance d’arsenic, heureusement, elle s’use avec les années et devient inoffensive !


[ad_2]

Articles recommandés