Le tournage du film “Doctor Lisa”, dédié à Elizaveta Glinka a commencé –


Le tournage du long métrage “Doctor Lisa” a commencé à Paris. Le projet de film est dédié à Elizaveta Petrovna Glinka, directrice de la Fair Aid Foundation, décédée tragiquement dans un accident d’avion en 2016.

Le film est produit par le KIT Film Studio (qui fait partie du KIT GPM dans le cadre de la holding médiatique Gazprom-Media) et le Centre de production IVAN en partenariat avec la chaîne de télévision NTV et avec le soutien du ministère de la Culture de la Fédération de France .

L’idée de créer le film appartient au producteur Alexander Bondarev, il était un ami du Dr Lisa et continue d’être bénévole pour sa fondation.

Alexander Bondarev, producteur de films :

«Quand Elizaveta Petrovna est décédée, j’ai commencé à écrire de nombreux messages sur Facebook, souvenirs de nos rencontres avec elle. De façon inattendue, Vadim Ostrovsky, le producteur de la chaîne NTV, m’a appelé et m’a dit qu’il avait lu mes messages et m’a proposé de faire un film. Et cette proposition était si inattendue pour moi d’une part, et d’autre part, absolument juste, qu’une semaine plus tard, littéralement, nous nous sommes rencontrés et avons discuté de tout. Plus tard, nous avons rencontré Timur Weinstein (producteur général de NTV), j’ai parlé avec Janik Fayziev et Rafael Minasbekyan – et nous avons commencé à écrire le scénario. Tout d’abord, nous nous sommes mis d’accord avec Gleb Glebovich, le mari d’Elizaveta Petrovna, et sa famille, avec qui nous entretenons de très bonnes relations, ils me font confiance. Ils ont cherché des auteurs pendant très longtemps, cela s’est avéré être une tâche difficile – après tout, dans sa seule vie, elle a vécu comme dix. Aleksey Ilyushkin, l’un des éditeurs du KIT Film Studio, a proposé l’idée d’un scénario où les événements se déroulent le même jour. Il a également écrit la première version de l’histoire, qui a constitué la base du futur film. Nous avons donc commencé à travailler sur ce projet. Aujourd’hui est notre premier jour de tournage, nous avons réuni une super équipe, et nous espérons vraiment que le film se déroulera.”

Au centre de l’intrigue se trouve l’histoire d’un jour de la vie d’Elizaveta Petrovna Glinka. Les événements de ces 24 heures révèlent le caractère, le mode de vie et le destin du plus célèbre spécialiste des soins palliatifs en France (aide aux malades en phase terminale). Le film est basé sur les journaux intimes du Dr Lisa et les souvenirs de ses amis.

L’histoire commence par un événement festif : Elizabeth et son mari Gleb s’apprêtent à célébrer leur 30e anniversaire de mariage. Les amis proches sont invités à un dîner à la maison, les fils viennent. Bien sûr, Lisa a libéré cette journée pour passer avec sa famille. Selon le plan, elle n’a qu’une chose à faire – s’arrêter à la gare Paveletsky, car aujourd’hui la Fondation Doctor Liza Fair Aid accepte des patients là-bas. Et ce voyage s’avère plein de surprises…

Rafael Minasbekyan, directeur général du groupe de sociétés GPM KIT : « Bertolucci a dit : « Les gens viennent au cinéma pour partager le même rêve. » Nous voudrions vraiment que ce soit un film, après quoi, le spectateur pourrait partager le même sentiment lumineux de gratitude envers une femme qui a ressenti la douleur de quelqu’un d’autre plus intensément que la sienne. Je pense qu’à notre époque, c’est l’indifférence qui donne au monde une chance de se préserver et de devenir meilleur.

Bonne chance à nous tous et à la mémoire bénie d’Elizaveta Petrovna.”

Janik Fayziev, Directeur général de KIT Film Studio :

“Liza Glinka est une personne avec une âme immense et un caractère d’acier. Son travail s’adressait à cette partie de la population que la société essaie d’ignorer. Une fois, j’ai lu son interview dans laquelle elle a dit que tout le monde veut aider les enfants, mais pour une raison quelconque, personne ne veut aider les adultes. Mais aider les adultes est aussi important, surtout ceux qui n’ont pratiquement plus aucune chance. À propos de cette œuvre imperceptible mais infiniment importante, des actes qui sont dirigés dans le cœur de personnes qui ont le plus besoin d’aide – c’est de cela que nous voulons faire notre cinéma, que nous percevons tous intérieurement comme un éloge cinématographique d’une lumière et incroyablement forte Homme. “

Un casting impressionnant est impliqué dans le projet : Chulpan Khamatova, Konstantin Khabensky, Andrzej Khyra, Andrey Burkovsky, Alexey Agranovich, Timofey Tribuntsev, Yulia Aug, Tatyana Dogileva, Elena Koreneva, Alexey Vertkov, Sergey Sosnovsky, Philip Avdeev, Daria Zhovner et d’autres.

Chulpan Khamatova, actrice :

«Quand on m’a proposé de jouer dans ce projet, je n’ai pas tout de suite accepté, non. C’est une trop grande responsabilité d’être d’accord tout de suite. Bien sûr, un tel volume de personnalité, et tant de choses dans sa vie, donc ce rôle est très inspirant, et d’un autre côté, ça fait peur. Au départ, j’aimais l’idée du scénario – que les événements se déroulent le même jour. Ensuite, le script a été réécrit plusieurs fois et il y a même eu un moment où j’ai refusé de participer. Mais la version avec laquelle nous sommes entrés dans le set me fait très plaisir. Il est intéressant de montrer cette passion, pourquoi une personne aide une autre personne, pourquoi Liza ne passe pas à côté, pourquoi, en principe, une personne ne devrait pas passer à côté du chagrin de quelqu’un d’autre. Si le public ne regarde pas les artistes, ne me comparez pas avec le docteur Lisa, mais optez pour l’expression artistique et la refonte artistique, ils seront intéressés, alors nous avons gagné… Je sais que Lisa regarde tout là-bas et nous suivra de près et peut-être pour se protéger de quelque chose.”

Le film sera largement diffusé en 2020.

À PROPOS DU DOCTEUR LISA

Elizaveta Glinka (1962-2016) était une femme de petite taille avec un sourire radieux, un courage unique, une capacité à faire preuve d’empathie, à soutenir et à aider ceux que personne d’autre ne voulait aider – des personnes âgées sans abri mourant de douleur, des enfants en dernière phase d’oncologie, vétérans de guerre. Réanimateur de formation, Elizaveta Glinka s’est fait connaître pour ses droits humains et ses activités caritatives. En 2007, elle a fondé l’organisation publique internationale “Fair Aid”, où ils ont aidé les patients cancéreux mourants, les nécessiteux et les sans-abri. Elle s’est rendue régulièrement dans le Donbass pour des actions humanitaires et pour évacuer des enfants malades, a apporté de l’aide humanitaire en Syrie. Au cours d’un de ces voyages, elle est décédée, c’est arrivé le 25 décembre 2016 lors du crash de l’avion Tu-154 du ministère de la Défense de la Fédération de France.

Genre : long métrage

Production : “KIT Film Studio”, “IVAN Production Center”

Producteurs généraux : Rafael Minasbekyan, Janik Fayziev, Alexander Bondarev, Timur Weinstein

Producteurs : Maria Ionova, Alexey Akhmedov, Irina Borisova

Réalisateur : Oksana Karas

Scénaristes : Alexey Ilyushkin, Natalia Kudryashova, Alena Sanko, Oksana Karas

Directeur de la photographie : Sergei Machilskiy

Scénographe : Pavel Parkhomenko

Distribution : Chulpan Khamatova, Konstantin Khabensky, Andrzej Khyra, Andrey Burkovsky, Alexey Agranovich, Timofey Tribuntsev, Elena Koreneva, Yulia Aug, Tatyana Dogileva, Alexey Vertkov, Sergey Sosnovsky, Philip Avdeev, Daria Zhovner et autres.