18 septembre 2021

[ad_1]

Le Lumiere Brothers Center for Photography présente une rétrospective de la remarquable photographe américaine Sheila Metzner, dont les œuvres seront présentées pour la première fois en France. Au cours de ses 50 ans de carrière, Sheila a accumulé un impressionnant portfolio de portraits de célébrités telles que Uma Thurman, David Lynch, Mila Jovovich, Tilda Swinton et Kim Basinger, ainsi que des photographies pour des magazines de mode tels que Vogue, Tatler et Vanity. Juste, aux natures mortes et aux paysages.

Malgré une telle variété de genres, les œuvres de Metzner sont unies par un style d’auteur facilement reconnaissable. Sheila trouve son inspiration dans la vie elle-même : les gens et les objets qui l’entourent, sa famille, les impressions et sensations fugaces. Sheila crée des images profondément personnelles, sensuelles, gracieuses et envoûtantes. Dans les poses des modèles, des couleurs riches et profondes et un flou artistique, l’influence de la photographie du XIXe – début du XXe siècle, le pictorialisme, les œuvres d’Edward Steichen, Alfred Stiglitz, Man Ray et les peintures du Caravage et de Rembrandt se devinent.

Les photographies de Sheila Metzner sont des histoires, que ce soit les paysages de New York – un poème visuel à une ville bien-aimée, des photographies publicitaires qui existent organiquement en dehors du contexte publicitaire, des portraits dans lesquels les sentiments du photographié et l’admiration d’une personne avec un appareil photo dans devant la caméra, ou des natures mortes remplies d’objets préservés touchants du monde environnant – vases, fleurs, dissimulant des souvenirs et des traces du passé. Ils sont comme un vaisseau fragile rempli d’un élixir magique issu d’un mélange de sentiments, d’histoires et d’expériences personnelles, de contemplation, d’exploration du monde et d’amour pour les personnes, les objets, les lieux et chaque instant de la vie.

« La photographie est essentiellement une sorte de magie… L’image capturée

dans mes filets, ma boîte noire, vivant. C’est éternel, c’est immortel », écrit Sheila. Après avoir été diplômé de l’École supérieure d’art et de design et de la faculté

of Visual Communications au Pratt Institute (New York), Sheila a travaillé dans l’industrie de la publicité pendant de nombreuses années. Dans les années 1960, elle devient la première femme directrice artistique de l’agence de publicité Doyle Dane Bernbach, grâce à laquelle elle réussit à collaborer avec de nombreux photographes célèbres, dont Richard Avedon, Melvin Sokolsky, Bob Richardson et Diana Arbus.

Inspirée par le travail de la photographe anglaise du XIXe siècle Julia Margaret Cameron, qui a créé des portraits pittoresques de sa famille, Sheila a commencé

photographiant son mari, l’artiste Jeffrey Metzner, et leurs huit enfants. La première étape de sa carrière photographique a été de participer à l’exposition de 1978 Mirrors and Windows: American Photography Since 1960 au Museum of Modern Art (MOMA) de New York, où son portrait en noir et blanc de sa fille Evyan a été exposé aux côtés d’œuvres d’auteurs. tels que Robert Mepplethorpe, Andy Warhol, Harry Winogrand et William Eggleston.

Alors que la photographie commençait tout juste à être perçue comme un art et que la valeur artistique de la photographie couleur était remise en question, Metzner fut l’un des premiers photographes à se tourner vers la couleur. Après des débuts réussis, Sheila a commencé à collaborer avec les maisons de couture Valentino, Fendi, Ralph Lauren, Chloe et a signé un contrat avec Vogue, devenant ainsi la première femme photographe à travailler avec Vogue à temps plein.

Le travail de Sheila Metzner est conservé dans de grandes collections de musées américains tels que le Metropolitan Museum of Art, le MOMA, l’International Center for Photography (ICP) et le J. Paul Getty Museum.

L’exposition au Lumiere Brothers Center for Photography familiarisera le spectateur avec le style unique de Sheila Metzner, l’esthétique inhabituelle de ses photographies et montrera toute l’étendue de son travail créatif. L’exposition présentera une centaine d’œuvres de l’auteur, des premiers clichés des années 1970 aux photographies des années 2000 : portraits de famille, natures mortes, paysages, photographies pour les magazines de mode et portraits de célébrités.

Dans le cadre de l’exposition, il y aura une rencontre avec Sheila Metzner, où elle parlera de sa vie, de son parcours créatif et de ses sources d’inspiration.

[ad_2]