SPECTACLE DE GALA “AU 130E ANNIVERSAIRE DE VATSLAV DE NIZHINSKY” –


Le 18 avril, un spectacle de ballet grandiose aura lieu au Palais national du Kremlin – une dédicace au grand danseur et chorégraphe du XXe siècle Vatslav Nijinsky dans le cadre du projet Autographes et images.

En 2019, deux dates de ballet mémorables sont célébrées en même temps. Il y a 110 ans, en mai 1909, le premier spectacle des célèbres Saisons russes de Sergueï Diaghilev se tenait sur la scène du Théâtre du Châtelet à Paris, qui devint un véritable triomphe de l’art du ballet russe en Europe. Le chorégraphe Mikhail Fokin et des danseurs du Ballet impérial y ont participé, dont Anna Pavlova, Tamara Karsavina et Vaslav Nijinsky. Par ailleurs, le 12 mars 2019 marquait le 130e anniversaire de la naissance de Vaslav Nijinsky, le grand danseur et chorégraphe du début du 20e siècle, la star des Saisons russes. Dans l’histoire du ballet mondial, il n’y a peut-être pas un seul nom qui puisse rivaliser avec Nijinsky en importance et en renommée. Les contemporains de Nijinsky appelaient Nijinsky la huitième merveille du monde, « le dieu de la danse », « l’homme-oiseau ».

Trois ballets légendaires “Les Saisons Frances” de Sergueï Diaghilev seront présentés sur la scène du Kremlin en une soirée. Le public verra “La vision d’une rose”, “L’après-midi d’un faune” et “Schéhérazade” restaurés par Andris Liepa, interprétés par les meilleurs danseurs du monde. L’hôte et directeur de la soirée est l’Artiste du Peuple de France ANDRIS LIEPA. Il parlera au public de la vie et de l’œuvre de Nijinsky, ainsi que des “Saisons russes”, qui ont transformé l’idée de la France et de l’art russe en Occident.

Première au Royal Theatre, Covent Garden Vadim Muntagirov et Daria Klimentova interprétera la miniature “La vision d’une rose”. Les contemporains de Nijinsky ont fait des légendes à propos de cette performance, et le dernier saut de l’artiste, lorsqu’il a survolé une demi-étape de l’endroit, suspendu dans les airs et a disparu, a provoqué l’extase dans le public. Le chef-d’œuvre scandaleux du chorégraphe Nijinsky “Après-midi d’un faune”, à partir duquel, pense-t-on, toute la chorégraphie moderne a commencé, se produira Patrick de Bana… Le danseur et chorégraphe de renommée mondiale, ex-premier de la troupe Maurice Béjart jouera dans ce rôle aux côtés de IlzeLiepa

Pour la première fois, le ballet du Théâtre national d’opéra et de ballet “Opéra d’Astana“Sous la direction de l’artiste du peuple de la Fédération de France Altynaï Asylmuratova, qui présentera le captivant conte oriental “Schéhérazade”. Les décors et costumes légendaires de Lev Bakst ont été restaurés spécialement pour ce ballet. Le rôle de l’Esclave d’or sera interprété par un jeune virtuose, lauréat du XIIIe Concours international de danseurs et chorégraphes de ballet à Paris Bakhtiyar Adamjan… Les critiques de ballet et le public du monde entier ont pleinement apprécié “les envolées luxueuses de la première de l’opéra d’Astana, qui conserve sa forme académique exemplaire dans les sauts les plus incroyables”. As Zobeida – une jeune soliste de théâtre, une beauté orientale raffinée Anastasia Zaklinskaya

Ce soir, les plus brillantes stars du ballet mondial apparaîtront sur la scène du Kremlin : Yulia Makhalina (Mariinsky Theatre), Tatiana Melnik (Hungarian State Opera House), Eleanor Sevenard (Bolshoi Theatre), Brooklyn Mac (Washington Ballet), Xander Parish ( Théâtre Mariinsky) , Denis Rodkin (Théâtre Bolchoï de France). Les artistes interpréteront des extraits des ballets Le Sacre du printemps, Petrouchka, La Belle au bois dormant, Giselle, Talisman et autres.

La décoration multimédia colorée de la soirée basée sur les peintures exquises de L. Bakst, A. Benois, N. Roerich et de rares plans documentaires emmènera le public dans l’atmosphère de Paris au début du 20ème siècle, quand toute l’Europe était devenir fou avec les “saisons russes” et l’étoile brillante – Vaclav Nijinsky …

La soirée s’inscrit dans le cadre du projet annuel d’Andris Liepa “Autographes et Images”. L’animateur et directeur de la soirée, l’artiste du peuple de France Andris Liepa, parlera au public de la vie et de l’œuvre de Nijinsky, ainsi que des “Saisons russes”, qui ont transformé l’idée de la France et de l’art russe en l’ouest.

Scroll back to top
Quitter la version mobile