Quelles pensées as-tu quand tu fait du vélo ?


Quelles pensées avez-vous lorsque vous voyez des cyclistes en hiver ? Beaucoup de cyclistes débutants se demandent : est-il possible de faire du vélo en hiver ? Croyez-moi, c’est non seulement possible, mais nécessaire ! Faire du vélo en hiver n’apporte pas moins de joie qu’à tout autre moment de l’année. Le vélo est un moyen de transport utilisable toute l’année. Patiner pendant la saison froide gardera le corps en bonne forme, le rendra plus résistant et plus fort. Mais pour ne profiter que de la conduite en hiver, il est important de respecter certaines règles. Voyons ce à quoi vous devez faire attention, dans quoi faire du vélo en hiver, comment et où ?

Dans quelles situations vaut-il mieux s’abstenir de faire du vélo en hiver

Selon le code de la route, il est interdit de rouler dans une tempête de neige et dans le verglas. La technique du mouvement d’hiver est différente de l’été. Comment faire du vélo en hiver sans se faire mal ? Le cycliste est fortement dépendant de la surface de la route. Tout d’abord, vous ne pouvez pas tourner brusquement et freiner. Deuxièmement, sur la glace, il est contre-indiqué de toucher les freins et d’incliner le vélo d’une manière ou d’une autre. Il est important de pouvoir montrer les règles des virages sur la route, c’est-à-dire conduire avec une main sur le volant.

Il est dangereux de heurter la lisière de glace, les tuiles, les pavés et les bandes séparatrices. Le vélo vole littéralement sous la personne.

Si vous n’êtes pas sûr de l’appareil, vous ne devriez pas décider de vous promener en hiver. Un vélo pour rouler en hiver doit fonctionner parfaitement.

Comment faire du vélo en hiver

Rouler en hiver n’est pas plus dangereux que marcher – c’est quand même glissant. Comment faire du vélo en hiver pour ne ressentir que des émotions positives ? En hiver, le vélo peut être conduit en toute sécurité après l’avoir emmené dans un atelier pour un entretien complet. Là, ils changeront le lubrifiant (la graisse ne doit pas être utilisée ordinaire, mais spéciale pour les conditions humides), éliminera les jeux et identifiera d’autres défauts. Purger correctement les freins. De plus, ils vérifieront les plaquettes et le rotor, et ajusteront les freins sur jante.

Faire du vélo en hiver a ses propres caractéristiques. Le vélo peut facilement résister à n’importe quel gel. Il n’y a de nuances qu’avec les freins hydrauliques, les fourches pneumatiques et les amortisseurs – ils ne sont pas conçus pour fonctionner à des températures inférieures à -15 ° C.

Les pneus d’hiver sont préférables, surtout si vous roulez tous les jours. Mais si les pneus d’été ont une bande de roulement agressive, vous pouvez l’utiliser.

Les pneus cloutés sont divisés en cylindriques et coniques. Les cylindriques sont moins chers et les coniques se comportent mieux lors des manœuvres sur des surfaces glissantes. En général, les pneus en caoutchouc résistent mieux que la plupart des bottes d’hiver, et vous n’êtes pas plus susceptible de tomber de votre vélo que de simplement tomber sur la route depuis le magasin.

Lire aussi Entraînement cycliste – comment s’entraîner correctement, planifier

Accrochez vos ailes pour ne pas vous salir.

Apprenez à freiner correctement. Les freins doivent être réchauffés – freinage saccadé. Le freinage sera donc efficace. De plus, les patins seront débarrassés de l’eau. Freinez avec la roue arrière.

A l’entrée d’un virage, gardez le vélo à niveau, ne faites pas le plein.

Ne manœuvrez pas trop vite. Attention, rappelez-vous qu’il y a toujours un risque de glisser et de se blesser.

Comment faire du vélo en hiver

Le cyclisme est un sport. Le corps produit un excès de chaleur, il est donc important de choisir les bons vêtements pour faire du vélo en hiver, afin qu’il ne fasse ni froid ni chaud. Dans tous les cas, un ensemble de vêtements sera plus léger qu’un équipement d’hiver ordinaire. Si vous vous sentez au frais lorsque vous quittez la maison et qu’après 10 minutes de conduite active, vous vous échauffez, mais ne transpirez pas, le choix des vêtements est le bon. Vous ne devez en aucun cas transpirer dans le froid. Si vous transpirez encore, bougez sans arrêt pour ne pas vous refroidir.

Pour faire du vélo en hiver, achetez une veste de vélo coupe-vent à col montant. Ces vestes protégeront du vent et respireront. Ou, par exemple, vous pouvez prendre un modèle cross-country. Enfilez un short de vélo d’hiver aux pieds. Ils ont une couche isolée et des sangles pour un bon ajustement.

Assurez-vous d’utiliser des sous-vêtements thermiques. Achetez des sous-vêtements thermiques pour les sports actifs. Faites attention à ce que la composition ne contienne pas de tissus naturels qui absorbent l’humidité, ce qui viole la thermorégulation. Lors du cyclisme, la gestion de l’humidité joue un rôle important.

Choisissez des chaussures de vélo d’hiver en fonction des pédales disponibles. Si vous avez des pédales de contact, achetez des chaussures de cyclisme spéciales avec une membrane. Et si toptalki, toutes les chaussures chaudes conviendront, l’essentiel est que la semelle soit dure.

Vous ne pouvez pas rouler sans gants en hiver. Lors de l’achat de gants, recherchez la présence de membranes coupe-vent. S’il ne fait pas très froid dehors, vous pouvez rouler avec des gants sans isolation.

La tête sera protégée par une cagoule polaire et un casque.

Pour éviter les yeux larmoyants dus au vent de face et à l’hypothermie, utilisez des lunettes de sport. Vous pouvez également utiliser un masque de ski.

Quel est le meilleur endroit pour rouler en hiver ?

Vous pouvez faire du vélo n’importe où en hiver, mais il est plus agréable de rouler dans un parc ou dans une forêt. En ville, se déplacer sur les routes ou les trottoirs est plus difficile. Les manœuvres, surtout sans pneus cloutés, sont difficiles.

Nourriture en route

L’alimentation d’un cycliste est très importante, surtout en hiver. Dans le froid, la nourriture doit être satisfaisante. La quantité d’énergie et de chaleur dégagée dépend de l’alimentation. Il sera difficile de se réchauffer sans nourriture. En hiver, vous aurez besoin de plus d’aliments riches en calories que pour un voyage similaire en saison chaude.

Lire aussi Vélo pour la forêt et la ville – quel vélo choisir

Il est nécessaire de boire, même s’il semble que vous ne vouliez pas boire. Le corps pendant le trajet perd beaucoup de liquide, reconstitue l’équilibre hydrique dans le temps.

Pour que les aliments et les boissons ne refroidissent pas rapidement, emballez tout dans des thermos. Organiser une halte dans la nature avec un thé chaud et quelque chose de savoureux est une excellente idée.

Avantages et inconvénients du vélo en hiver

La conduite hivernale a ses avantages et ses inconvénients.

Commençons par les inconvénients des raisons pour lesquelles vous ne devriez pas faire de vélo en hiver :

  1. Dans le froid, la graisse des roulements commence à s’épaissir, donc la balade à vélo devient plus lourde et le dévidage ne sera pas aussi efficace.
  2. Les compteurs de vélo ont des écrans LCD qui n’affichent pas d’informations.
  3. Si vous lavez votre vélo avant de sortir, alors…

Leave a Comment

Scroll back to top
Quitter la version mobile